Parti pour rester

Parti pour rester

Une atmosphère de travail détendue et familière comme chez LIS AG présente de nombreux avantages – pas seulement pour les employés. Une bonne ambiance de travail est également payante pour les employeurs, surtout en cette période où l’on recherche partout des travailleurs qualifiés. Par exemple, parce que les employés qui ont déjà décidé de tourner le dos à l’entreprise ne quittent pas – ou ne reviennent pas après un court laps de temps, comme Adrian Hoffmann.
Agé de 34 ans, il a passé quatre ans à travailler dans la gestion de projets chez LIS à Memmingen lorsqu’il a décidé de s’installer au Danemark à l’automne 2018 pour l’amour. Cependant, Hoffmann a maintenu sa relation avec l’entreprise même après la fin de son emploi. “J’étais encore en contact étroit avec d’anciens collègues et supérieurs hiérarchiques “, raconte-t-il. Lorsque le nouveau Danois s’est lancé en affaires en tant que consultant en logistique au printemps de cette année, il était évident pour les deux parties de continuer à travailler ensemble. “En gros, je reprends là où j’en étais en octobre de l’année dernière. Seulement que mon bureau est maintenant au Danemark”, rit Hoffmann.
Lorsqu’il n’est pas assis là à travailler dans son bureau à domicile, il s’occupe des clients de LIS sur place. Il passe souvent trois semaines par mois sur la route.
En fin de compte, LIS pourrait même bénéficier du déménagement de son ancien et nouvel employé au Danemark. A savoir, en acquérant de nouveaux clients là-bas. En tout cas, les premiers pas dans cette direction ont déjà été faits. Et qui sait : l’avenir montrera peut-être que les bases d’une nouvelle représentation des pays SIL sont en train d’être jetées.

Précédent